Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lessive le chat

  • La lessive

    Comme tu l'as remarqué au fil du blog, (surtout ici), je suis une véritable fée du logis.

     

    Ceci méritait donc la création d'une nouvelle rubrique, que j'inaugure aujourd'hui.

    Et comme premier thème, parlons ... Lessive.

     

    Avant d'habiter toute seule, quand ma maman me demandait de faire la lessive, il suffisait que j'appuie sur le bouton, éventuellement que je tourne la molette pour arriver aux 30° ou aux 40°, sans rien d'autre.

    A peu près la même chose que les femmes demandent à leur mari, tu en conviendras.

     

    Quand j'ai habité toute seule, ma maman m'a écrit sur un Post It (un jour, je te parlerais de ma folie des Post It ...) les différentes températures auxquelles le linge se lavait.

    Ce qui donne à peu près ça :

     

    "Blanc : 30°    Couleur : 30°    Sous vêtements : 40°    Laine : 30° ou Froid, cf étiquette."

     

    Figure toi que deux ans après, le Post It est toujours collé sur ma bouteille de lessive, même quand je change de bouteille (ça arrive hein, quand elle est vide !), et qu'avant chaque lessive, je regarde à combien c'est que je dois mettre le linge pour pas me retrouver avec des habits de poupée B*rbie.

     

    Quant au tri des couleurs, je t'en parle pas hein.

    Le blanc avec le blanc, le noir avec le noir, je gère.

    Mais parfois, j'ai des doutes.

     

    Alors je prends conseil auprès de mon amie L., qui habite elle aussi toute seule, et qui est vaaaachement douée pour tous ces trucs là.

     

    Ce qui donne approximativement ça, sur MSN :

     

    Figue pourrite sait pas trier les couleurs dit (15:19) :

    j'peux mettre mon tee shirt rose vif avec mon chemisier violet foncé ou pas ?

    L., super copine de figue pourrite mais qui SAIT trier les couleurs dit (15:22) :

    ben moi j'te le conseille pas, au cas où.
    Sépare les, comme ça t'es sûre que les couleurs elles restent comme elles sont.
          

     

    (Et j'te rappelle au passage que moi, je sais toujours pas dans quelle catégorie je mets le gris. Pas avec le blanc, c'est sûr (enfin, je crois ?). Mais après ? Avec la laine ? Avec les couleurs ? Avec le noir ?

    Là, j'ai opté pour le mélanger avec le noir. Pour l'instant, pas de dégâts à signaler.)

     

    Et puis des fois, j'ai des doutes par rapport au sèche linge.

    Faut dire que le sèche linge, c'est une bête que j'utilise très rarement.

     

    Faut soit que j'sois pressée, soit que j'aie trop de linge à faire sécher.

    Et puis c'est vrai que parfois j'regarde pas les z'étiquettes ...

    Et donc, vendredi soir, avec mes 5 machines à faire sécher, ça a donné ça :

     

    Figue pourrite qui sait pas se servir d'un sèche linge dit (21:39) :

    L., mon amie merveilleuse qui sait tout faire, dis moi.

    Figue pourrite qui sait pas se servir d'un sèche linge dit (21:40) :

    les habits qui sont avec un dessin comme quoi faut pas les mettre au seche linge, on peut pas du tout les mettre hein ?

    L., super copine de figue pourrite mais qui SAIT se servir d'un sèche linge dit (21:56) :

    nn faut pas les mettre
    c est déconseillé
    ca peut les abimer ou les rétrécir

     

    Bon, tu remarqueras qu'elle met du temps à répondre parfois.

    Et puis y'a des fois aussi, où j'ai des problèmes de tache.

    Parce que j'mange pas proprement calmement. J'commence à manger sur mon lit, j'continue devant le PC, je marche, je réponds au téléphone, etc. Alors ça fait que parfois, bah j'me tache.

    Alors, L., ma topine qui maîtrise à fond la lessive, me conseille.

    Comme quoi qui faut mettre la tache dans l'eau chaude, tout ça (de tête, alors chuis même pas sûre que ce soit correct, ne me fustiges pas lecteur lecteuse si j'me plante !)

     

     

    Enfin voilà, un petit aperçu.

     

     

    Dire que l'année prochaine, C. a déjà dit qu'elle ne ferait pas de lessive ...

    Reste plus qu'à espérer que les garçons sachent et veulent la faire, sinon ...

     

     

    On est pas dans la merde.

     

     

     

     

    (Oui, je sais, la note est longue, mais déjà, tu devrais y être habitué(e), c'est que chuis bavarde moi hein ... Et puis ensuite, oses dire que tu t'es pas foutu de ma gue*le  t'as pas souri en lisant ça, ah tu vois, ça valait bien un looong article !)

  • Vilaine figue ...

    Je suis une méchante.

    Une vilaine.

    J'ai promis des notes qui ne sont jamais arrivées, pour cause de feignasserie / emploi du temps de ministre / manque d'ADSL / partiels qui approchent.

    Fais ton choix là dedans, sachant que chaque proposition a influé (chacune à une échelle différente) sur ce résultat médiocre (aucune note en plus d'une semaine ...).

     

    Réjouis-toi ô lecteur, lectrice, puisque pendant cette semaine qui s'est écoulée, je ne me suis pas tournée les pouces, non non.

    J'me suis cassée les méninges à trouver quelque chose à te raconter.

    Et puis finalement, j'ai eu une ampoule qui s'est allumée au dessus de ma tête (comme dans les dessins animés -j'ai passé une semaine entière à me gaver de dessins animés tous les matins alors pardonne moi cette référence hautement culturelle) cet après midi, alors que j'étais confortablement installée dans mon TGV-Est en direction de Luxembourg (ça fait tellement longtemps que je le prend, c'est un peu comme si c'était le mien, tu comprends ?).

     

    Figure toi que j'ai été bien punie de ne pas t'avoir raconté tout plein de choses pendant mes vacances ...

    Tu seras d'accord pour affirmer qu'il m'arrive toujours des trucs presqu'invraisemblables ? Entre le portefeuille égaré en plein Paris, la séance de travail intensif à la Bibli Nationale avec la cathédrale qui sonne toutes les 15 minutes, et mes bleus quasi éternels sur différentes parties de mon corps, j'vais finir par être la femme qui a tout tenté et tout vécu avant sa mort. (à prendre au 250è degré, évidemment.)

    D'habitude, je fais mon sac 10 minutes avant de repartir, et je vérifie constamment si j'ai bien pris mon portefeuille, mes billets de train, mes clefs, mes GSM + chargeur, mes cours, etc. Mais là, j'ai préparé mon sac la veille, pour une fois, donc j'ai rien vérifié.

    J'aurais dû.

     

     

    Parce que quand je suis arrivée à la gare, après avoir acheté des billets pour le we prochain (Y'a Mille Feuilles party avec Sonia) j'ai eu un de ces sursauts où tu vois une pièce de chez toi, avec les objets qui y sont, etc.

     

    Hé ben moi, j'ai vu la cuisine de ma môman et mon pôpa.

    Avec le buffet, sur lequel j'pose le courrier le matin, et les clefs de voiture de pôpa.

     

    Sur lequel j'ai posé mes clefs de maison 4 jours auparavant.

    Et qui s'y trouvent toujours ...

     

     

    Enfin voilà, j'ai failli me retrouver à la porte de chez moi, un dimanche soir, dans un pays étranger et hostile. (ouh la menteuse !)

    Fort heureusement, y'a un agent de sécurité qui doit rester en faction 24/24. Bon, ils sont 3 à se relayer, mais le résultat est le même : y'avait quelqu'un pour m'ouvrir la porte ...

    On m'a gentiment fourni un double des clefs ce midi, et j'attends que ma môman trop géniale m'envoie mes clefs par la Poste.

     

    Avec le bol que j'ai, ils seraient bien capables de pommer mes clefs dans leur système d'envoi international, tu crois pas ?

     

     

    (P.S : Suite à une très récente découverte, qui date d'il y a une bonne demie heure, je précise également que sur mon trousseau de clefs, qui est resté donc à 500 km environ de ma serrure, se trouve également les clefs qui ouvrent mon placard de sous sol, avec ma lessive, mon assouplissant, etc. Et EVIDEMMENT, loi de Murphy [ptit con va !] oblige, j'ai renversé du ketchup bien tachant sur mon tee shirt blanc ... La galère pour frotter dans le lavabo, et enfin réussir à gratter un peu de lessive à une amie voisine [c'est une chose dont j'ai horreur, demander qqc à qqn ...])

     Et j'ai pas précisé à ma maman que les petites clefs étaient à joindre au colis pré-cité.

    Donc, pas de lessive avant deux ou trois jours. Demain, je vais etre obligée de me lever à 7h pour aller en acheter, au cas où une autre merde me tombe sur le coin du tee-shirt ...

     

     

    Enfin voilà, en ce moment dans ma laïfe, c'est que du bonheur.