Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

j'ai retrouvé un souvenir

  • Découvertes / Restes

    Tu sais ce qui est logique ?


    C'est que quand t'es amoureux, ben tu fais plein de conneuries découvertes.



    Des trucs que l'autre apprécie, écoute, regarde, idolâtre, déteste, plagie, et j'en passe.





    En général, ce genre de choses te reste.

    En tout cas, c'est comme ça chez moi.



    Autant au début, ça peut sembler casse gueule de se souvenir de tous ces trucs, autant après, ça peut être bien.



    Ou pas.





    Chez moi, TF1 sera toujours relié à T-l'ex.

    C'est con hein ? Enfin tu m'diras, pour ce que j'regarde la télé ... 2 heures par semaine, et encore. 

    C'est raisonnable.




    Le reste ?


    J'te fais une liste, vite fait, sans explications. 

    Passque j'ai pas envie ce soir.


    Et j'ai pas non plus envie de faire une note rigolote.


    On fera ça demain, si t'es d'accord.

     





    Les tags de l'histoire de lui et de moi :


    Wax Tailor, Scrubs, Djivan Gasparyan, Arménie, génocide arménien, histoire, journalisme, volley-ball, football, Asnières, ligne 13.

    Bazbaz, mojitos, "Je vais bien ne t'en fais pas", Strasbourg, "Le seigneur des Anneaux", litchis, barbe de trois jours, Notre-Dame.

    TGV-Est, Châtelet, "Paris", Romain Duris, Starbucks, Paul.




    Et puis la douceur de ses mains.


    Et ce creux, là, dans le cou ...






    J'en oublie certainement.



    Mais cette chanson, ça me fera toujours penser à lui.

    Parce que ça résume tout le début.

    Toutes mes craintes, toutes mes excuses pour ne pas craquer, ne pas lui céder.


    Parce que plus je l'écoutais, plus je me demandais si j'arriverai à recoller tous mes morceaux.

    S'il attendrait.



    Il a été patient.

    M'a aidé à les recoller.






    Pour tout briser à nouveau par la suite.


    En beaucoup plus de morceaux.