Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

concert de raphaël à rouen

  • "4 consonnes et 3 voyelles, c'est le prénom de Raphaël ..."

    Aujourd'hui, je suis désolée de copiter un peu le blog d'Alexiane et de Spike, mais on va causer un peu de musique de merde. 

    (On va dire que les grands esprits se rencontrent ?)



    N'aies quand même pas peur, malgré ce que peut faire croire le titre, on va pas parler de Madame, femme du président, passque tu sais bien que le président il a des espions sur le Net.

    Et que si j'vais en prison, ben qui c'est qui va écrire à ma place hein ?




    Y'en a qui sont allés voir Jean-Luc Lahaye samedi, moi chuis allée voir Raphaël hier soir.


    Avec un Lui que j'aime beaucoup tout plein.

    Qui m'a invité, très gentiment ...




    Et là, je vais casser un peu le truc : j'aime bien Raphaël.



    Sinon j'y serai pas allée, nous sommes d'accord.



    Mais.



    Passque oui, y'a forcément un MAIS.




    J'aime bien le Raphaël de l'album "Caravane".

    Celui qui te susurre à l'oreille des chansons qui donnent envie de se pendre.


    Ben oui, j'avoue, j'aime.




    Le Raphaël du dernier album, j'aime pas.


    J'accroche pas.




    Et Lui m'a dit la même chose.



    Ca commence déjà bien : on aime pas son dernier album.






    Devant le Zénith de Rouen (ouais, en plus faut aller en province, t'imagines un peu ?!), Lui me dit que les billets du concert se sont arrachés en une journée.


    Et ajoute : "Franchement, je comprends pas qu'il ait autant de succès."



    Là, tu m'excuseras, mais il a fallu que j'éclate de rire.





    Pendant une fraction de seconde, je me suis demandé ce qu'on foutait là.




    Et puis on y est allés.


    J'ai bien envie de te dire que nous avons pris notre courage à deux mains avant d'entrer dans le Zénith, mais en fait non.

    Ca nous faisait plaisir.



    Et dans le Zénith, y'avait plein de places vides.

    Alors Lui me dit qu'il comprend pas que ce soit aussi vide que ça, alors que tout s'est arraché en une journée. (cf au dessus)


    Là, j'ai sorti la phrase de la soirée (ouais, j'suis la meilleure normal) : "Ptet que les gens ont rendu leurs places après avoir entendu son album."






    Et puis tu vois, quand le concert a commencé, j'ai eu une grosse pensée pour Marika : on a eu Zaza Fournier en première partie.




    Chuis presque tentée de te dire que ça a été la meilleure partie du concert.



    Mais non.



    Même si c'est vrai, faut pas le dire.






    Passque la suite était vraiment très drôle, et m'a presque réconciliée avec Raphaël.




    Si tu suis bien l'actualité, tu sais que Miqueline a pris des mushrooms à Amsterdam, et tu sais aussi que les fans de Jean-Luc Lahaye ont pris des cactus magiques.



    Je t'arrête de suite : je n'ai pris aucune substance magique avant d'aller au concert.



    Moi non.



    Ce qui n'était pas le cas de tout le monde.





    Mais qui donc ?




    Ben Raphaël pardi !




    Alors je sais pas si c'était des mushrooms, des cactus ou de la vodka, mais il était bien allumé tu sais.




    A la troisième chanson, je me suis dit que c'était pas possible, que j'étais en train de rêver.




    Mais en fait non, c'était la réalité.




    A la cinquième chanson, je me suis demandé si c'était bien Raphaël qu'on était venus voir.



    Ben oui. 

    Le physique et les paroles ne mentaient pas.



    Passque tu vois, les jeux de mots, les blagues, ça passe encore.

     

    Mais Raphaël qui s'allonge sur scène, qui se jette à genoux avec sa guitare acoustique, qui saute sur place, bref qui se transforme presque en Kurt Cobain, ben c'est pas Raphaël.



    C'est ridicule.



    A la limite du pathétique même.





    J'ai eu pitié de lui pendant un long moment, je t'avoue.



    Et puis je me suis dit qu'il valait mieux en rire qu'en pleurer.




    Surtout qu'il avait l'air de s'éclater.


    C'était cool pour lui tu m'diras.

    Il nous a même sorti que "Le concert dure 3h47. On vous avait pas prévenus ?"

    C'était presque ça : 2h.



    Limite il m'a donné envie d'aller le voir à son prochain concert.

    Pour voir s'il sera encore dans le même état.




    Et puis aussi passque j'trouve qu'il est mignon comme tout.


    Et puis passqu'il a dit "Ne partons pas fâchééééés, ça n'en vaut pas la peiiiiine".






    Alors chuis pas fâchée. 

    (Mais un peu déçue) (Et j'ai même pas honte, passque ça m'a fait du bien de voir Lui.)

     

     

    EDIT de 18:00

    Je sais pas comment j'ai pu oublier cette phrase trop choupitrognonne de Lui, prononcée hier soir : "Tu vois, là je pense pas au moment présent, je pense au moment où tu partiras."



    Qu'esse tu veux que j'réponde à ça ?

    J'ai fait l'air de celle qui était vexée, jusqu'à ce qu'il s'excuse, soit tout gêné et s'emmêle dans ses explications pour me dire que ce qu'il voulait dire, c'est qu'il était incapable de profiter de ma présence, qu'il pensait juste au désespoir qui allait l'étreindre quand je partirai.



    Mouais.


    Je sais pas trop si je dois le croire ou pas ...