Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Desperate housewife

  • "Fût un temps où je fus vert ..."*

    Ca faisait longtemps qu'on avait pas fait de notes dans la catégorie "Desperate Housewife" non ?

     



    Alors, pour les gens qui nous rejoignent en cours de route, précisons que ça n'a AUCUN rapport avec la série TV.


    Non non, c'est juste là où je range les notes qui parlent de mes nombreux talents divers pour la cuisine, le rangement, etc.



    (Je te laisse farfouiller dans les archives si t'en as envie !)






    Et aujourd'hui, on va parler de ....

    Lire la suite

  • Affligeant.

    Y'a vraiment des trucs que je trouve affligeant, comme le dit si bien le titre.



    Le principal truc en ce moment, que je trouve plus qu'affligeant, c'est un gens qui est arrivé chez moi.




    C'est à dire ICI.



    Un gens comme toi, tout simple, tout gentil, qui cherchait à faire plaisir à ses invités, ou alors qui voulait une idée originale pour le goûter.




    Et qui du coup, a cherché "blog de recettes de gaufres".




    Et il est arrivé chez moi, le gens.




    J'ose espérer que ça ne l'a pas trop désespéré (pour rappel, l'article A LA GLOIRE DE NICMO est  ici)



    Le deuxième truc affligeant, c'est le manque de confiance que me témoigne J.



    J'voulais faire des crèpes aujourd'hui, et je l'en ai informé.

    Passqu'en fait, on s'écrit un peu pour rien se dire.



    Mais le lien est là, c'est l'essentiel.



    Et puis sans moi, il ne peut pas vivre.

    Ce qui est tout à fait normal, tu m'diras.


    (J'aurai du mal à vivre sans lui aussi, mais faut pas lui dire).



    De suite, il a répondu : "Tu veux que j'appelle les pompiers ?"


    Alors OUI, je sais que ça fait un peu du répétitif par rapport à la note sur les gaufres, mais QUE VEUX TU.




    Les gens n'ont aucune imagination, c'est d'un triste.



    Toujours est-il que les crèpes m'ont semblé trop difficiles à faire, et surtout, trop longues à faire.



    Alors j'ai pris mon courage à 2 mains, et j'ai retenté l'expérience des gaufres.




    Et aujourd'hui, mes gaufres sont vachement bonnes.




    Pourtant, c'était LOIN d'être gagné.



    J'avais une pâte tellement epaisse, et tellement pas liquide avec tellement de grumeaux dedans, que je me suis dit "foutu pour foutu, autant y aller franchement !".



    Alors qu'ai-je fait ?






    Ah ah.






    T'aimerais bien savoir hein ?




    Mais je sais pas si je vais te le dire.








    Passque c'est le genre de trucs qui va me ficher à tout jamais je crois.








    J'ai ajouté de l'EAU dans ma pâte à gaufres.



    Ca a un peu dilué ma pâte, mais bon, c'était pas encore ça.


    J'aurais du te faire une vidéo, pour que tu te rendes bien compte de l'état de la pâte ...




    Toute façon, c'est simple : le fouet tenait debout dedans, alors que je ne le touchais pas.

     





    Mais putain, qu'est-ce qu'elles sont bonnes mes gaufres ...


     

  • Les gaufres

    Tu vois, y'a des domaines dans lesquels je ne suis pas douée.

    Je vois déjà les mauvaises langues dire : "On se demande dans quoi elle est douée celle-là !"


    Je vous merde.




    Hier matin, par exemple, j'ai dit à mon pôpa que j'avais envie de faire des gaufres.

    Il a arrêté de poncer ses portes et m'a regardé, en disant : "Attends, bouge pas, j'appelle la caserne, pour qu'ils nous envoient un gars en faction, histoire de te surveiller."


    Evidemment, il l'a pas fait.
    Mais ça t'essplique un peu à quel point je suis douée.

    En plus, selon sur il serait tombé au standard de la caserne, ben chuis sûre qu'ils m'en auraient envoyé un, de gars.


    Passque j'te rappelle que ma soeur est pompier; que les pompiers, je les vois quasiment chaque semaine, et qu'ils aiment bien m'emmerder.
    Alors s'ils avaient su que je m'apprêtais à cuisiner, nul doute que ceux d'entre eux qui n'étaient pas de garde, mais quand même présents à la caserne (je sais c'est compliqué ...) seraient venus à la maison.

    Pas pour déguster, ah ça non.


    Passque je suis vraiment pas douée en cuisine.


    Après maintes hésitations, je dois te dire que les moqueries de mon pôpa ne m'ont pas arrêtée.


    Et puis en plus, j'avais faim et je voulais goûter.



    D'habitude, c'est ma soeur qui fait les gaufres.
    Et je sais pas où elle range ses recettes.



    Nan, en fait, je mens.

    Je sais où elle les range : dans sa tête.



    Le problème, c'est que quand elle est à l'école, ben elle emmène sa tête avec elle.


    Alors j'ai cherché une recette de gaufre sur Internet.




    Et j'au vu qu'il fallait de la levure et du sel pour faire des gaufres, alors j'me suis inquiétée.

    Et puis en fait, il paraît que c'est normal.




    Alors j'ai réuni tous les ingrédients, un truc pour mesurer les liquides et les solides, et je me suis assise.





    En me demandant comment j'allais faire pour mesurer 40cl de lait, vu que le truc pour mesurer ne me disait que des fractions.




    Et puis, j'ai eu une idée de génie : j'ai regardé sur les boîtes de céréales, combien qu'il fallait de cl de lait pour faire un bol de céréales de petit-déj.


    Réponse : 125 ml.


    Là, j'étais au summum du désespoir.


    J'ai envoyé un sms à M., saxophoniste en Tle S, fort en maths, qui se la pète avec équation à deux membres différentiels sans inconnue, ou je ne sais pas trop quoi. (si ce truc existe, alors je l'ai trouvé par le plus grand des hasards, NDLB)


    Sans réponse au bout de 10 min, j'ai tenté un autre fortiche en maths, et toujours là quand j'ai besoin d'aide : c'est à lui que l'on doit l'existence de ma blog-roll, j'ai nommé NicMo.


    NicMo le grand, NicMo le magnifique, NicMo ...



    NicMo, celui qui m'a fait rater mes gaufres.


    Figure toi que NicMo et moi sommes surveillés par les télécom.


    Et chaque fois que je lui envoie un sms désespéré, il le reçoit plus tard, beaucoup plus tard ...


    Mais nous progressons, nous arrivons peu à peu à déjouer les pièges du réseau SMS.


    Au début, ça prenait plusieurs jours.

    Hier, ça a pris 4h.



    Mais il a tout de même pris la peine de me laisser un message, en m'expliquant bien la différence entre cl et ml.


    Il était trop tard, EVIDEMMENT.



    J'ai quand même dû appelé mon pôpa chez ma grand mère, pour lui demander, et il m'a répondu comme s'il parlait à une idiote.


    Pas grave.


    Il était 16h15.



    J'avais commencé à 15h40.


    NO COMMENT.





    J'ai fini par déguster mes gaufres à 17h.


    Enfin, "déguster".




    Elles étaient dégueulasses.

    J'ai perdu presque 2 heures de mon temps précieux à faire des gaufres dégueulasses.


    Presque 2h pour faire 10 gaufres.





    Alors j'ai pris une grande décision : je vais faire un concours de cuisine avec Séb, le cuisinier de Spike.

    Ses pâtes au miel contre mes gaufres au goût de jaune d'oeuf.


    Ca risque d'être serré ...




    A bientôt pour notre prochain rendez-vous de Desperate Housewife, qui concernera le jardinage et l'entretien des plantes vertes.

  • Jour J.

    Comme tu le sais peut-être (ou pas), aujourd'hui je me barre.

     

    J'rentre dans ma Picardie si jolie si fleurie (t'as vu, j'sais faire des rimes !).



    Donc forcément, puisque t'es un lecteur suuuper fidèle, ben tu sais bien qu'en Picardie là bas, au pays tout fleuri et tout pourri joli ben les gens ils ont un accent à couper au couteau pas de connexion internet avec ADSL.


    Enfin si, y'en a qui ont cette fabuleuse connexion + ADSL, mais pas moi.


    Nous, fallait choisir. Soit on prenait l'ADSL, soit on prenait la cargaison d'
    oiseaux suicidaires. (Clique si tu te rappelles pas.)


    Tu penses bien que nous, l'ADSL, qu'est ce qu'on en a à foutre quand on peut passer des journées entières assis devant la baie vitrée pour compter combien d'oiseaux vont se taper la baie et faire "BOUM" ?


    Donc non, nous n'avons pas voulu prendre l'option ADSL.


    Ca, plus la vie en Picardie qui est trop moisie jolie, ben il se passe pas grand chose quoi.


    Ptet quelques fêtes chez des voisins, quelques sorties avec mon maire
    (et pas ma mère).

    Ptet un travail super important à faire pour lui *TOP SECRET*.

     


    Ah oui, y'a aussi la semaine interrégionale de BBQ en août, avec deux ou trois potes.

    Ca, j'pense que y'aura matière à raconter. Y'a que des mecs alcooliques, et c'est ma première participation.

    Et puis ça dure une semaine entière.

     

    Dans une maison en pleine campagne. Vide (la maison).

     


    Et puis les Vieilles Charrues.


    Et la recherche d'appart' sur Paris avec mes colocs.


    Ouaaaaah mais avec tout ça, j'ai presque l'impression d'avoir un été chargéééééé.

     


    Mouais
    .

     

     


    J'voulais juste te dire qu'à partir de la semaine prochaine, je sais pas trop à quelle fréquence je vais bloguer.

    J'aimerais bien essayer de bloguer tous les jours, mais comme t'as compris, sans ADSL et sans vie trépidante, ça va être difficile.

     

    Donc on va dire que si y'a une moyenne de 3 posts par semaine, ce sera déjà génial :D

     

     

    Alors pas d'inquiètude mon lecteur chéri, ma lecteuse préférée, même si j'suis pas souvent là, ben j'me casserais la tête pour te trouver un truc passionnant à raconter.

     

    J'suis gentille hein ?

     

     

     

     

     

     

    Allez maintenant, dis moi que tu m'aimes.

  • Le rangement

    Déjà, faut que tu saches que sur la Fesse du Bouc, je fais partie de ce groupe. (et encore, il assez soft ç'ui là, y'en avait des pires, mais j'suis pas dedans.)

     

    Ca t'expose déjà le sujet du jour.

     

    Je suis bordélique J'ai un système de rangement particulier.

     

    Au fil des notes, tu as pu découvrir que je perdais mon portefeuille dans les rues de Paris, que j'oubliais les clefs de mon appart' luxembourgeois sur la table de la maison de mes parents, en Picardie, et puis là je peux te dire que tous mes papiers et mes cartes sont (au minimum) un double ou un duplicata.

    J'ai un duplicata de mon permis de conduire, que j'ai égaré au bout d'un an.

    J'ai eu 3 cartes étudiant(e) pour le semestre d'hiver.

    J'suis à ma deuxième CB dans chaque pays (à cause des codes que j'oublie).

    J'ai plein de livres en double.

    J'ai 3 cartes d'identité (oui, parce qu'en plus, au bout de 5 mois, je les retrouve !!!), bref je te passe tout l'énumération, t'as compris qu'est-ce que j'voulais dire.

     

    Et tu vois, chez moi, c'est généralement un tantinet pas rangé.

    Déjà, parce que j'aime pas ranger, ça fait perdre du temps, et je sais jamais où mettre les objets/livres/cours qui traînent.

    Ensuite, parce que mon bordel est organisé, même si ça se voit pas. Et que quand je range, je ne retrouve plus rien.

     

    Je sais que mes cours sont par terre, à côté de la chaise. Si je les range sur une étagère, je vais passer 20 minutes devant l'étagère à chercher partout où sont ces puta*ns de cours (une fois que j'me suis souvenue qu'ils étaient sur l'étagère hein ?)

     

    Et puis en plus, je sais pas comment je fais, mais même quand je range, on dirait que c'est en bordel.

     

    La dernière fois que j'ai eu une chambre impeccable, c'était en Juillet dernier, quand on a emménagé dans la nouvelle maison de mes parents.

    Dans la pièce qui m'était réservée, on avait mis que le lit, les étagères, le bureau, et le dressing qu'il est encastré dans le mur. Ben donc, quand tout ça était vide, que les cartons étaient pas encore vidés, c'était suuuuuuper bien rangé.

    Mais moi, je sais pas faire comme ça.

     

    Alors ça fait le désespoir de ma maman, passqu'elle m'a dit que y'a que les garçons qui sont bordéliques, et que les filles elles, ben elles sont organisées.

    Même qu'elle dit que le foot, y'a que les garçons qui aiment, et que y'a que les garçons qui savent pas faire la cuisine ni la lessive. Et qu'ils traînent tout le temps en jean-baskets.

    Alors forcément, quand elle voit que moi je fais tout comme ça, ben elle en vient à se poser des questions : est ce que sa fille est une vraie fille ? Après tout, ptet que son instinct avait raison avant que j'naisse ...

    Oui, passque ma maman, quand elle était enceinte, elle était AB-SO-LU-MENT persuadée, sûre et certaine d'attendre un petit garçon, brun avec des yeux marrons, et des cheveux tout bouclés ... Même qu'il s'appelera Antoine.

     

    Et puis j'suis née.

     

    Mais d'où qu'il est Antoine ? Qui c'est qui m'a mis une petite fille blonde à la place ? Pfff en plus elle a des yeux bleus et des cheveux raides comme des baguettes, c'est pas mon fils ça !!! (Je vois tes "aaaaaaah" effarés, alors je te rassure lecteur, je ne suis plus blonde aujourd'hui. Mes cheveux sont devenus roux-pas-beaux vers les 2 ans. Trop kioul non ?)

    Donc, j'en étais à ma maman qui se pose des questions. Et puis après, elle voit ma petite soeur, et elle reporte ses instincts maternels et castrateurs (cf les-filles-sont-pas-bordéliques-et-savent-faire-la-cuisine) sur elle. Faut dire aussi, ma soeur, elle brune, avec les yeux marrons et la peau mate, et des cheveux bouclés.

    Forcément, ça se rapproche davantage du modèle "Antoine 1988" tant convoité. On est sur la bonne voie tu m'diras, le troisième enfant il correspondra parfaitement au modèle désiré. Ah bah oui mais non, c'est c*n, mes parents se sont arrêtés à 2 filles. On saura jamais si la troisième fois était la bonne ...

     

     

    Donc voilà, de digression en digression, on arrive à la fin de l'article.

    Où je vais dire encore une fois que j'suis bordélique, mais pas tant que ça.

     

    Passque finalement, pour moi, j'suis pas bordélique. J'suis juste organisée d'une façon originale.

     

     

     

    PS : normalement, on est Lundi, si la programmation marche bien. Je ne sais pas encore quand je rentre au Luxembourg, passque tu comprends, demain soir (=mardi) y'a France-Italie quand même. Et que même si j'suis pas un garçon, ben je veux regarder ce match. Dnc je vais voir. J'ai pas TF1 ni M6 au Lux, donc si je peux rester pour le match, je reste, et je rentre mercredi.

    Voilà, bon début de semaine !

  • La lessive

    Comme tu l'as remarqué au fil du blog, (surtout ici), je suis une véritable fée du logis.

     

    Ceci méritait donc la création d'une nouvelle rubrique, que j'inaugure aujourd'hui.

    Et comme premier thème, parlons ... Lessive.

     

    Avant d'habiter toute seule, quand ma maman me demandait de faire la lessive, il suffisait que j'appuie sur le bouton, éventuellement que je tourne la molette pour arriver aux 30° ou aux 40°, sans rien d'autre.

    A peu près la même chose que les femmes demandent à leur mari, tu en conviendras.

     

    Quand j'ai habité toute seule, ma maman m'a écrit sur un Post It (un jour, je te parlerais de ma folie des Post It ...) les différentes températures auxquelles le linge se lavait.

    Ce qui donne à peu près ça :

     

    "Blanc : 30°    Couleur : 30°    Sous vêtements : 40°    Laine : 30° ou Froid, cf étiquette."

     

    Figure toi que deux ans après, le Post It est toujours collé sur ma bouteille de lessive, même quand je change de bouteille (ça arrive hein, quand elle est vide !), et qu'avant chaque lessive, je regarde à combien c'est que je dois mettre le linge pour pas me retrouver avec des habits de poupée B*rbie.

     

    Quant au tri des couleurs, je t'en parle pas hein.

    Le blanc avec le blanc, le noir avec le noir, je gère.

    Mais parfois, j'ai des doutes.

     

    Alors je prends conseil auprès de mon amie L., qui habite elle aussi toute seule, et qui est vaaaachement douée pour tous ces trucs là.

     

    Ce qui donne approximativement ça, sur MSN :

     

    Figue pourrite sait pas trier les couleurs dit (15:19) :

    j'peux mettre mon tee shirt rose vif avec mon chemisier violet foncé ou pas ?

    L., super copine de figue pourrite mais qui SAIT trier les couleurs dit (15:22) :

    ben moi j'te le conseille pas, au cas où.
    Sépare les, comme ça t'es sûre que les couleurs elles restent comme elles sont.
          

     

    (Et j'te rappelle au passage que moi, je sais toujours pas dans quelle catégorie je mets le gris. Pas avec le blanc, c'est sûr (enfin, je crois ?). Mais après ? Avec la laine ? Avec les couleurs ? Avec le noir ?

    Là, j'ai opté pour le mélanger avec le noir. Pour l'instant, pas de dégâts à signaler.)

     

    Et puis des fois, j'ai des doutes par rapport au sèche linge.

    Faut dire que le sèche linge, c'est une bête que j'utilise très rarement.

     

    Faut soit que j'sois pressée, soit que j'aie trop de linge à faire sécher.

    Et puis c'est vrai que parfois j'regarde pas les z'étiquettes ...

    Et donc, vendredi soir, avec mes 5 machines à faire sécher, ça a donné ça :

     

    Figue pourrite qui sait pas se servir d'un sèche linge dit (21:39) :

    L., mon amie merveilleuse qui sait tout faire, dis moi.

    Figue pourrite qui sait pas se servir d'un sèche linge dit (21:40) :

    les habits qui sont avec un dessin comme quoi faut pas les mettre au seche linge, on peut pas du tout les mettre hein ?

    L., super copine de figue pourrite mais qui SAIT se servir d'un sèche linge dit (21:56) :

    nn faut pas les mettre
    c est déconseillé
    ca peut les abimer ou les rétrécir

     

    Bon, tu remarqueras qu'elle met du temps à répondre parfois.

    Et puis y'a des fois aussi, où j'ai des problèmes de tache.

    Parce que j'mange pas proprement calmement. J'commence à manger sur mon lit, j'continue devant le PC, je marche, je réponds au téléphone, etc. Alors ça fait que parfois, bah j'me tache.

    Alors, L., ma topine qui maîtrise à fond la lessive, me conseille.

    Comme quoi qui faut mettre la tache dans l'eau chaude, tout ça (de tête, alors chuis même pas sûre que ce soit correct, ne me fustiges pas lecteur lecteuse si j'me plante !)

     

     

    Enfin voilà, un petit aperçu.

     

     

    Dire que l'année prochaine, C. a déjà dit qu'elle ne ferait pas de lessive ...

    Reste plus qu'à espérer que les garçons sachent et veulent la faire, sinon ...

     

     

    On est pas dans la merde.

     

     

     

     

    (Oui, je sais, la note est longue, mais déjà, tu devrais y être habitué(e), c'est que chuis bavarde moi hein ... Et puis ensuite, oses dire que tu t'es pas foutu de ma gue*le  t'as pas souri en lisant ça, ah tu vois, ça valait bien un looong article !)

  • Le déménagement

    Je déménage.

     

    Enfin, rassure toi, je déménage une graaaaande partie de mon chez moi étudiant jusqu'au chez moi de mes parents (là bas, au fin fond de la Picardie, d'où que les oiseaux sont suicidaires ...) Donc je reste encore avec toi pendant quelques semaines lecteur, lecteuse.

     

    En gros, j'finis mes exams dans 3 semaines, et je repars en Picardie aussi sec.

    Mais comme je suis une fille (si si, il paraît que c'est prouvé ...), j'ai une légère tendance à acheter plein de trucs, et à tout entasser.

    Ce qui fait que chaque année, mes parents ont de plus en plus de trucs à trimballer d'un bout à l'autre du pays.

    Donc, cette année, ils viennent chercher une partie (le plus possible ils ont dit) de tout cet attirail AVANT le vrai déménagement.

     

     

    Et ils viennent ....

     

    Demain.

     

    J'suis loin d'être prête.

    A pas peur.

     

    C'est un immense bordel chez moi en ce moment, j'viens de lancer 5 machines en même temps pour espérer rattraper un peu de mon retard, et puis j'ai encore le ménage à faire, et d'autres trucs à essayer de ranger quelques part sur des étagères ou quelque chose comme ça.

    (Ouais ouais, j'ai 5 machines à laver dans le sous sol de chez moi, et 4 sèches linge. La classe non ? Avec ça, tu rattrapes n'importe quel retard de lessive ! D'ailleurs, je sais JAMAIS où mettre le gris. Noir ? Couleur ? Blanc ?)

     

    L'an dernier, j'étais tellement à la bourre dans mes cartons que je me suis couchée à 2:00 du mat, levée à 5:00, pour finir. (J'avais commencé tout d'même, faut pas exagérer ...)

     

    J'avais bouclé le dernier carton aux alentours de 10:00.

    Fort heureusement, mes parents, devant arriver vers 10:00, se sont plantés sur le périph' à Bruxelles (hé ho, on vient deu l'campagne nous hein !) et donc sont arrivée vers 10:30 à peu près.

     

     

    Et donc, là, j'saurais pas te dire si j'suis bien avancée ou pas.

    Faut croire que oui, pusique j'écris ça maintenant.

     

     

    Pourtant, plus je mets de trucs dans des valises ou des cartons, plus j'ai l'impression qu'il y a des trucs qui s'entassent sur mon lit ou par terre ...

     

    C'est à devenir chèvre.

     

    Une nuit blanche pour finir tout ça ? Ou alors un réveil aux aurores ?

     

    Ah ah ... Tu sauras tout ça ....

     

     

    Ce soir. Ou demain soir.

     

     

    (Et comme demain va être chargé, tu l'as compris, ben j'te programme un article. Allez, fais risette à la ptite figue ... Cheeeeeeeeese !)