Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alsace, part 1

Bon, ça y est.

Ma grosse période de stress et de musique est passée, maintenant, j’ai 15 jours de calme (et après, ça repaaaart).Plus tard, je te parlerai de mon exam de flûte (que j’ai foiré, hahaha), et je te raconterai les différentes choses à savoir sur ce genre d’exam. Tu verras, on va bien s’amuser.

En attendant, je vais plutôt te raconter le fabuleux week end que j’ai passé avec l’orchestre, y'a 3 semaines. (Ouais, j'suis à la bourre, ce blog est déserté par tous ses lecteurs, c'est la catastrophe, je sais.)

 

Week end fabuleux sur plusieurs points de vue, et désespérant sur plein d’autres, ne nous voilons pas la face.Y'a 3 semaines donc, avec l’orchestre, on est allé se balader en Alsace, pour picoler (et aussi pour jouer, un peu) (mais surtout pour picoler).
Et forcément, quand c’est un week end comme ça, t’as toujours plein de rebondissements.

 

J’ai bien envie de passer sous silence les supplications de Chef à mon égard vendredi soir, mais je sais que tu vas en rire, parce que tu aimes te moquer, vilain lecteur : « Par pitié, faites pas les cons, n’oubliez pas vos instruments pour partir demain matin, hein Pau ? »
Bien. Ce premier éclat de rire passé, laisse moi te dire qu’aller de Picardie en Alsace, en BUS, c’est pas bien pratique.Départ samedi matin, 5h. RDV à 4 h45. Réveil prévu à 4h, et finalement, à 3h30, le téléphone a sonné (merci @DerFaun hein). Du coup, à 4h, j’étais prête à partir.
Ce qui ne m’a pas empêchée d’arriver en retard, cela dit (la faute à qui ? Au chien qui décide, à 4h30, que c’est l’heure de faire pipi et de rôder dans tout le jardin pour voir si personne ne s’y cache.)

Cela dit, je ne suis pas la seule à être arrivée en retard : le bus est arrivé à 5h35.

Alors BIM BAM BOUM, prends toi déjà 45 min de retard sur ton programme.


Je te rappelle ici que nous partions de Picardie en BUS, et que nous allions en Alsace.
Et qu’il faisait CHAUD, ce samedi. Et que j’avais dormi 2h.

Jeanne, la petite Jeanne chérie adorée, a vite quitté sa mère pour venir me rejoindre et faire câlin/dormir/me faire des nattes.Résultat : en 20 min, elle a appris comment faire des tresses. Je suis une professeur hors pair, je sais.
Après ça, elle a fini par s’endormir, dans mes bras. C’est mignon tout plein, mais drôlement encombrant tu sais.

 

Jeanne bus 2.jpg

 

Cela dit, ça ne m’a pas empêchée de boire l’apéro avec les autres, vers 11h. Oui, j’ai attaquée ma journée de picole à 11h, au whisky, c’est malheureux, mais en plus, j’étais en retard sur les mecs.

Parce que les mecs, chez nous, ils étaient à la bière à 8h. (J’avais légèrement la nausée à les voir picoler de si bon matin)
Donc, apéro à 11h. Dans le bus, rien de plus normal.
Je te passe le moment où la femme du Président s’étonne de me voir avec un whisky à la main, et la réponse d’un percussionniste, qui tenait à peu près en ces termes « Bah attends, elle picole autant que moi tu sais ? » (j’ai une réputation à tenir, tu sais bien)

Finalement, après toutes ces heures passées à picoler ne rien faire, nous sommes arrivés en Alsace vers 15h. Mais nous n’étions pas du tout au bout de notre voyage, puisque la ville où nous jouions était à 80km de l’endroit où nous étions arrêtés.

Pourquoi cet arrêt alors ? Pour faire une dégustation de vins.

Ouais, à peine on arrivés en Alsace, on picole.

Dois-je te rappeler que le samedi 22, il faisait drôlement chaud dehors ? Que les garçons avaient commencé à picoler à 8h du mat’ ? Que nous avions tous très peu dormi ? Non, je n’ai pas besoin de te rappeler tout ça, tu t’en souviens, parce que t’es un lecteur attentif et dévoué.



Et comme je t’aime bien et que je veux prendre soin de toi, je te raconterai la suite demain, ou dans deux jours, si tu es bien sage et que tu travailles bien (ne fais pas semblant, ton chef doit m’appeler ce soir pour me parler de tes résultats).

 

 

Commentaires

  • En parlant de résultats, t'as eu combien à tes exams au LOUVRE ? GNIHIHIHIHIHI

  • PSCHUT (oooooh AGNES BENOIT DERRIERE TOI !)

  • Désolé, mais ce CSS, ça va pas du tout. Le gris clair sur fond blanc, c'est juste illisible :/

  • Ah ? C'est pourtant vachement lisible chez moi ... (Toute façon, on s'en fout, ce sont des "infos" complémentaires, pas forcément importantes, mais souvent drôles. Ou pas d'ailleurs.)

Les commentaires sont fermés.