Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Ca craque.

    Je sais pas si t'es au courant, mais la musique, ça peut être drôlement dangereux/douloureux.



    Bon, OK, pas autant que le foot (on meurt pas en plein concert nous, on sait se tenir).




    Mais tout de même.

    Lire la suite

  • Mary & Max

    Hier soir, j'ai franchi une étape dans ma vie de blogueuse.


    J'ai vécu mon premier « event » de blogueuse trop d'la hype.

    J'suis sympa, j'vais éviter de te raconter toutes les tortures que j'ai dû endurer et toutes les choses que j'ai dû promettre à Pingoo pour être invitée … (Oui, je me sacrifie pour le lecteur, si c'est pas beau ça !)



    Et donc, j'ai revu des blogueurs/blogueuses que j'avais pas vu(e)s depuis une éternité (depuis le Pique Nique Tremendous de Gallïane pour certains, depuis plus longtemps pour d'autres), et ça m'a fait drôlement plaisir, surtout que PERSONNE (en d'autres termes, Pingoo) ne m'avait dit qui serait là, malgré mes demandes répétées.


    Alors, pour faire vite, j'ai retrouvé PC, Clyne, Eamimi, Vinsh, et puis mon gentleman sauveur de vie : Guillaume.



    Tu vois, sans Guillaume, j'aurais jamais pu aller au Pique Nique de Gallïane, JAMAIS. (Ce mec est un amour) (un vrai de vrai) (il a gonflé des ballons pour moi en juillet, il a supporté mon rythme de tortue toute l'après-midi, et il m'avait acheté des pastilles pour ma gorge pour pas que je souffre de trop) (et il était venu m'attendre à la gare, ça m'a drôlement touché tu sais) (un coeur en sucre, je te dis)


    En vrac, y'avait aussi Alexiane, Miqueline, Pingoo, NicMo, Osmany (qui m'a d'ailleurs fait la bise, rends-toi compte) (j'me suis pas lavée la joue depuis), Mry et Violette.


    Les autres, je les connaissais pas. (Tu m'diras, c'est pas comme si j'connaissais Osmany, Violette ou Mry hein, mais je sais quand même les reconnaître si je les vois)





    Et donc, on a eu droit à une avant-première, avec la présence du réalisateur à la fin du film d'animation.







    Alors déjà, tu m'esscuses si j'emploie pas le bon vocabulaire, mais j't'ai déjà dit que le cinéma, c'était pas vraiment mon domaine de prédilection. Je ne suis qu'une amateuse peu éclairée, aux avis tout pareils (= peu éclairés). (Ca a son importance pour la suite.)

    Lire la suite

  • Casting !

    Je sais pas si tu t'en souviens, mais j'ai quand même passé deux ans et demi au Luxembourg.


    Pendant ces deux ans et demi, j'ai passé un an et demi en compagnie d'une fille géniale, qui me correspondait vraiment et avec qui j'ai vécu les meilleurs moments de ma vie étudiante.



    C'était Flow.



    Je t'en ai déjà parlé, rappelle toi. (Et puis je trouve plus les autres liens, alors on fera que avec ces deux là et tant pis)

    Lire la suite

  • Chef

    Il faut que je t'avoue ici que je suis une mauvaise rédactrice.



    Je ne fais pas de brouillons, je ne me relis pas, j'en vois pas l'intérêt.




    Chez moi, rien n'égalera jamais le fameux « premier jet ».



    Mes dissertations, mon mémoire, mes notes de blog, tout est fait comme ça, d'une traite.
    (Bon, apparemment ça ne me porte pas préjudice, puisque j'ai eu 16 à mon mémoire, hahaha)



    Si tu te souviens bien, y'a quelques mois, je t'ai promis une note qui t'expliquerait pourquoi j'aime autant Chef chéri adoré.



    Hé ben voilà.



    C'est la première fois que je « bloque » sur un truc.



    Je dois avoir à peu près 3 ou 4 notes qui parlent de lui, et qui ne me satisfont pas totalement, parce que je ne suis pas sûre de réussir à transcrire ce que je voudrais.



    Comme ça me gonfle, j'ai décidé que celle-ci serait la bonne.


    Même si à la fin le résultat ne me plaît pas, même si j'oublie des choses, même si c'est décousu parfois.

    Lire la suite

  • Rentrée des classes

    Bon.



    Je voulais te poster une jolie note rigolote rédigée cet été, et puis finalement, NON.




    Parce que c'était ma rentrée aujourd'hui, à l'Ecole du Louvre.

    Lire la suite

  • Ca fait une semaine, déjà.

    Si tu me suis sur Twitter, t'es au courant que les répéts du vendredi soir ont reprises.


    T'es même au courant que j'étais très en retard pour la première.




    (De toute façon, on a jamais vu un musicien être à l'heure alors bon …)
    (T'as qu'à voir, on a répé de 20:15 à 22:00, et systématiquement, chaque vendredi soir, on débute à 20:45, pour finir vers 22:30, quand ce n'est pas 23:00 …)



    La première répé de l'année, je l'attends toujours avec impatience.


    C'est le signe que la rentrée est véritablement là, que la vie reprend son cours, que les vacances sont finies.


    C'est pas que j'aime pas les vacances, c'est juste que je m'ennuie vite.

    Lire la suite

  • Mon papa, ce z'héros.

    (Aujourd'hui, pour la reprise OFFICIELLE de ce blog tout pourri, on va faire dans le pas très gai et le très long. Te voilà prévenu, ne te plains pas par la suite.)


    Lire la suite