Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Grrr

***** Flash express *****

 

 

Nous avons des nouvelles concernant la future Auberge Parisienne.

C'est fini. J. et moi ne serons plus jamais potes.

 

D. l'a appelé pour lui dire que toute cette histoire nous prenait la tête et nous foutait le moral à plat. Alors J. a gracieusement décidé de nous appeler chacun notre tour pour s'expliquer sur son absence d'hier, et sur tout le reste.

 

Quelle chance, il a commencé par moi.

 

Figures toi qu'avant-hier soir, il a bu, et que c'est la raison pour laquelle il ne s'est pas pointé hier.

Soit. Enfin, boire la veille d'un RDV matinal, y'a mieux comme plan.

 

Mais passons.

 

Moi j'ai dit ce que j'avais à dire, que j'avais pas confiance en lui, la preuve, il se pointe même pas aux RDV que LUI MÊME fixe. Idem pour les exams, on attend toujours qu'il passe un examen (ah, on m'informe dans l'oreillette que je ne suis qu'une mauvaise langue, il a passé 4 examens ce semestre) (sur douze initialement prévus).

Bref, bref, bref.

 

Il a dit qu'il venait toujours avec nous, ce à quoi j'ai répondu qu'il avait intérêt à s'investir un peu plus alors.

 

"Attends, mais je m'investis quoi."

 

MAIS BIEN SÛR !

 

Suis-je bête à ce point ?

Je n'avais pas compris que durant tout ce temps qu'il ne passait ni en cours, ni en partiels, il le passait à S'INVESTIR.

 

J'suis cruche à ce point là tu crois ? (Heureusement qu'il m'a pas dit la phrase ci dessus, sinon j'crois que j'aurais pété un plomb.) (Genre j'ai pas pété un plomb de toute façon en voyant le résultat.) (Et t'as pas le droit de dire "oui")

 

Donc, il a dit que nous étions un peu en froid en ce moment, et que c'était difficile de communiquer.

Soit.

Nous sommes en froid, il est vrai. Nous ne communiquons plus, certes. Sauf quand je suis bourrée et avec Flow, certes.

Mais quand même, comme je le lui ai rappelé, j'ai quand même fait le premier pas plusieurs fois vers lui, histoire que notre coloc se passe bien, ou tout au moins, qu'elle parte d'un meilleur pied qu'il y a quelques jours encore.

 

Et tu sais ce qu'il a répondu, avec sa voix toute mielleuse qui donne envie de gerber quand tu l'entends, cette voix réservée à se foutre ironiquement des autres ?

 

"Oui mais moi, j'ai aucune envie de faire le premier pas vers toi en ce moment."

 

 

 

Oui, youhuuuu j'adoooore ce mec.

Tu crois qu'il en fallait davantage pour me faire sortir de mes gonds ? Non ? T'as bien raison.

 

"OK, ben dans ce cas là tu te démerdes avec C. et D., moi j'en ai plus rien à foutre."
Ca c'est moi que je l'ai dit hein ? Confonds pas ...

 

 

Et j'ai raccroché.

 

 

Et j'ai pas répondu quand il a rappelé.

(déjà, là, faut se demander pourquoi j'arrive pas à faire la même chose avec *Lui* ...)

 

 

J'ai prévenu les deux autres. Qu'il était hors de question que j'ai encore un contact avec lui. Qu'il soit là ou pas l'an prochain, ben j'm'en foutais, parce que j'lui parlerais pas.

Paraît que ça lui va très bien comme ça, qu'il pense qu'on peut être capables de vivre à quatre comme ça.

 

 

Moi j'dis ...

 

Vivement Septembre.

Là, y'en aura de la matière pour le blog ... J'me poserais pas de questions pour savoir quoi raconter, faudra carrément que j'fasse du tri si ça continue ...

 

Fort heureusement (dit-elle avec un immense soupir de soulagement) il fait pas son Erasmus au même endroit que moi.

Quelques heures de liberté par jour ... Hurrah.

 

 

Commentaires

  • Whaahou, il s'en passe des choses ! (Bon des règlements de compte, c'est pas la meilleure chose qui soit, je te l'accorde ... )
    La collocation a donc des bons et des mauvais côtés =S
    Sinon pour le logo de Carrefour, ouaiiis j'ai appris ça grâce à Facebook (que j'ai découvert au passage y'a une semaine xD Heureusement que des amis m'tiennent au courant de tout ce qui est d'jeuns (Oui je dis bien d'jeuns malgrè mon âge, parce que niveau ordinateur, je casse pas des briques !) )
    J'adore venir par ici en tout cas, j'te jette des fleurs, mais tes articles me font beaucoup rire (oui même les règlements de compte! Mouhahahaha !)
    Résultats du bac vendredi (si tout va bien, ils seront peut être décalés à cause des profs de philo pas contents qui ont rendu nos copies avec du retard ... Info ou Intox ? Hum je mène l'enquête !)
    A bientôt !

  • Ben disons que le PIRE, c'est qu'on est PAS ENCORE en coloc'.

    c'est ça qui fait peur j'crois.

    Et ... *timideuh* merci pour les fleurs, faut que j'aille acheter un vase maintenant ;-)

    Moi résultats le euuuuh.
    Bah suis-je bête, je suis à la fac, EVIDEMMENT on a pas de date butoir pour avoir nos résultats. Pfff.
    J'viendrais voir tout ça, mais j'pense que t'as bien réussi ton coup ;)

  • mais du coup, J., comment il se comporte avec C. et D. ? et eux avec toi ? Dans l'optique du froid entre J. et toi je veux dire...

    Oh oui oh bon, on a le droit d'être curieux hein.

  • J. et D. sont de grands potes.
    Mais D. est aussi grand pote avec moi, et là, il a enfin pris la géniale décision de ne pas prendre parti. Parce qu'il ne sait pas ce qu'il y a eu entre nous pour que ça devienne comme ça, et pour que lui m'en veuilles à ce point. (Soit dit au passage, moi non plus j'sais pas ce qu'il y a eu blablabla)


    Et puis C., ben C. ... C'était son anniversaire le jour où l'autre nous a posés un lapin, alors elle nous a fait chier avec ça : "J'arrive pas à croire qu'il me fasse ça le jour de mon anniversaire"
    Et quand J. l'a appelé, juste après qu'il m'ait appelé moi, il lui a apparemment "jeté des fleurs". (C'est son expression à elle ... J'ai répondu "T'as d'la chance, moi il m'a jeté des pierres.")
    Ca l'a fait rire, mais je sais pas si il l'a embobinée, ou quoi.


    Spèce de curieux va.

  • Curieux, curieux, c'est bon, j'ai pas non plus demandé si tu portais des culottes à fleurs hein ! Tss.

    Et t'as pas cherché à savoir ce qu'au final C. en pensait ?

    Tu veux que je te prête un peu de curiosité peut-être ? :)

  • Non, je porte pas de culottes à fleurs, désolée :)

    Non j'ai pas cherché à savoir.
    La curiosité est un vilain défaut :)
    Au final, j'm'en fous un peu de ce qu'elle pense par rapport à ça. Moi je sais que j'ai raison, si les deux autres n'arrivent pas à ouvrir les yeux, ben tant pis pour eux ... J'vais pas pourrir mon Erasmus pour eux.

  • Je suis vilain ;)

    Ben ça va pas pourrir ton Erasmus... Juste pas agrémenter ce qu'il y aura autour...

  • M'en fous, contrairement à eux, j'ai quelques connaissances sur Paris (notamment l'éleveur ...), et j'habite pas trop loin, et j'peux rejoindre mes potes dans les autres villes de France quand j'veux.

Les commentaires sont fermés.